Parmi toutes les techniques de référencement naturel existantes, les annuaires font partie des plus utilisées. Mais avec l’évolution des exigences des moteurs de recherche, font-ils toujours partie des méthodes à privilégier ?

Un annuaire, c’est quoi ?

Un annuaire est un site qui recense de nombreuses présentations d’autres sites, réparties selon des thématiques différentes (vente par correspondance, médias, divertissement,…). Un annuaire permet donc de publier un lien vers un site à référencer pour profiter de sa puissance. Attention toutefois, tous les annuaires ne possèdent pas la même qualité, la même pertinence et les mêmes contraintes de rédaction.

Des inconvénients pour le référencement naturel

Si, a priori, les annuaires ont tout d’une excellente technique de SEO, il serait très risqué de les employer les yeux fermés. En effet, dans la pratique, la puissance des annuaires doit très nettement être nuancée :
  • Les annuaires sont responsables de vos liens : si, pour une raison ou une autre, un annuaire sur lequel a été publié un contenu avec un lien vers votre site est fermé, votre lien disparaîtra purement et simplement. Vous perdrez donc de la puissance dans votre référencement naturel puisque cela nuira à la qualité de votre netlinking ;
  • Les annuaires sont responsables de leur propre référencement : si un annuaire utilise des techniques de Black Hat SEO ou de mauvaise qualité pour son référencement, il sera considéré comme « mauvais » par Google. De fait, si vous y avez placé un lien, ce dernier sera également jugé de mauvaise qualité et nuira à votre travail de référencement naturel ;
  • Les annuaires n’assurent pas la confidentialité des données : si cet aspect ne concerne pas directement votre référencement naturel, sachez toutefois qu’un annuaire peut connaître le mot de passe de votre compte et donc, si vous l’utilisez partout, accéder à d’autres données. Si bien sûr, cette idée reste assez extrême, le risque existe toujours. Pour l’anecdote, nous avons discuté aujourd’hui même avec un propriétaire d’annuaire qui, au cours de la conversation, a révélé notre mot de passe à notre grande surprise, prouvant donc qu’il le connaissait !
Ainsi, pour résumer, en les utilisant, vous devenez totalement dépendant des annuaires pour votre référencement naturel, car l’existence et la qualité des liens que vous y placez ne relèvent absolument pas de votre autorité. Raison pour laquelle il est sage de ne pas compter que sur les annuaires pour gagner en positions, et qu’il est important de bien les choisir. Mais nous reviendrons sur ce point dans une prochaine actualité.

Faut-il utiliser ou abandonner les annuaires, au final ?

Pour être francs, chezPrimelis, nous préférerions nous passer des annuaires dans nos stratégies de netlinking. Toutefois, force est de reconnaître que ces derniers sont encore forts utiles. En effet, ils restent aujourd’hui l’une des seules sources puissantes de liens en dofollow, alors que l’attribut « nofollow » devient de plus en plus présent. De plus, les annuaires sont toujours un bon moyen de publier des liens thématiques, c’est-à-dire dans un registre proche si ce n’est similaire au site à référencer, facteur que Google apprécie particulièrement.De fait, l’utilisation des annuaires est toujours d’actualité, et si elle se fait certes par dépit (faute de mieux), elle reste encore très performante. Et comme pour toutes les méthodes de référencement naturel, la consigne est toujours la même : travailler avec intelligence pour un gain de positions de qualité, surtout en soignant la gestion des ancres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *