Nous vous avons parlé la semaine dernière de l’importance de proposer un site en responsive design puisque cela pouvait améliorer votre référencement et surtout simplifier la vie de vos visiteurs mobiles. Aujourd’hui, nous revenons sur l’importance d’avoir un site bien construit de manière générale et davantage en regardant son code, car sa qualité aura plusieurs impacts.

Un site bien codé pour améliorer son SEO

Soigner le code de son site est une exigence qu’il est primordial d’avoir si l’on souhaite atteindre les meilleures positions. Nous ne parlerons pas ici de chaque détail de la structure du site (ils sont très nombreux) mais plutôt du rôle que jouera la structure du site dans son ensemble du point de vue des moteurs de recherche. Rappelons alors que ces derniers, et c’est important, indexent un site non pas manuellement mais avec des robots, que l’on appelle des crawlers. Chaque jour, ces derniers naviguent sur des sites web en suivant son code pour les indexer à la base de données d’un moteur, enregistrant à chaque passage toute modification apportée depuis le dernier passage. A titre d’information, Google crawlerait 20 milliards de pages par jour, ce qui est déjà une belle performance. Parmi tous ces sites, certains sont mieux réalisés que d’autres, ce qui permet aux robots de les indexer plus rapidement : avec une structure claire, des contenus bien placés, des liens internes logiques et pertinents, le chemin tracé pour les robots est plus clair, et donc plus rapide à parcourir que dans un site mal codé, où toutes les informations se mélangent et rendent donc le travail d’indexation plus complexe. Mais un site « mal fait » ne ralentira pas que les crawlers des moteurs de recherche, puisqu’un code HTML de mauvaise qualité nuira aux performances globales : le temps de chargement des pages sera allongé, les URL ne seront pas optimisées, la hiérarchie de l’information sera perturbée (en inversant l’ordre des titres par exemple), des liens seront morts (erreur 404), etc… Toutes ces erreurs vont ainsi perturber le référencement face à des sites « propres ». Bien construits, ces derniers auront davantage d’arguments pour gagner des positions et attirer la confiance d’un moteur qu’un site de piètre qualité. Si avoir un site sans aucun défaut dans son code ne vous garantira pas la première place des SERP, négliger sa construction pourra cependant nuire à votre gain de positions. Là encore, comme toujours dans le SEO, il faut cherche à mettre toutes les chances de son côté.

Plus important que le référencement : pensez à vos visiteurs

Si un site mal conçu aura bien du mal à atteindre les meilleures places dans les résultats des moteurs de recherche, il pourra malgré tout générer du trafic et des ventes (dans le cas du e-commerce). Toutefois, avoir un site mal construit risque fort d’altérer l’expérience utilisateur : vos visiteurs ne seront pas à l’aise sur votre site, leur navigation de sera pas agréable. Ainsi, avec un site mal pensé et réalisé, vous risquez de perdre vos visiteurs avec des menus qui ne fonctionnent pas ou qui ne sont pas intuitifs, ou bien avec des pages bien trop longues à afficher. Vous risquez également de les décourager en leur donnant l’impression que le site est à l’abandon, limitant alors la confiance qu’ils pourraient y placer. En utilisant des termes un peu plus techniques, ne pas soigner la structure même du site augmentera votre taux de rebond (les personnes quittant le site sans être allées plus loin que la page d’accueil) et réduira votre taux de conversion (le nombre de visiteurs devenant des acheteurs). Lorsqu’on sait que 57% des visiteurs quittent un site au bout de 3 secondes, il est important de faire mouche. Que vous ayez ou non mis en place une stratégie de référencement pour votre site web, il est impératif de bien le construire pour garantir la satisfaction de vos visiteurs en termes d’ergonomie. De plus, le jour où vous souhaiterez améliorer votre positionnement, le travail de SEO n’en sera que plus efficace.