Le responsable anti-spam de la firme de Mountain View, le célèbre Matt Cutts, a récemment demandé via Twitter que les internautes connaissant un petit site de qualité mal référencé le signalent à Google.

Mieux connaître l’avis des internautes

Cette demande de Google, plutôt originale, renvoie vers un formulaire détaillé où chaque internaute peut présenter un site qu’il apprécie et qui, selon lui, devrait être mieux positionné dans les pages de résultats du moteur de recherche. Le formulaire invite donc à saisir l’URL du site, ce qui semble logique, mais également à argumenter et à expliquer pourquoi ce site est intéressant aux yeux de l’internaute. Google a cependant précisé qu’il ne fallait pas s’attendre à ce que le sites cités gagnent en positions et passent soudainement dans la première page des résultats. L’objectif est, semble-t-il, de mieux comprendre ce qui intéresse les internautes pour leur offrir un web de meilleure qualité mais aussi de trouver de nouvelles façons d’améliorer les algorithmes de contrôle.

Des intentions cachées?

Google agirait-il simplement dans le but d’améliorer l’expérience du web et de manière désintéressée ? C’est en tout cas très probable et c’est du moins la version officielle, mais cela n’empêche pas certains d’y voir des tentatives pour trouver de nouveaux sites à racheter, permettant ainsi au géant de Mountain View d’augmenter encore son influence sur Internet. Cette idée semble cependant bancale, et s’il est toujours possible de douter de tout, l’action de Google devrait juste lui permettre d’améliorer son efficacité.