La plupart des professionnels du référencement proposent deux formules pour faire gagner des positions à un site internet : le référencement dit naturel, et le référencement dit payant, aussi appelé AdWords (du nom du service de Google permettant de le mettre en place).

Le principe du référencement naturel

Si son nom peut ne pas le suggérer, le référencement naturel demande bel et bien du travail en amont pour positionner un site. Ce dernier ne va en effet pas gagner des positions tout seul. L’objectif du référencement naturel est donc de dynamiser la visibilité d’un site pour lui faire gagner des places dans les moteurs de recherche. Il faut donc faire croire à ces derniers que le site à référencer gagne en popularité, et ce grâce à une stratégie de netlinking : en publiant des liens pointant vers le site, Google et autres moteurs vont percevoir que ce dernier gagne en importance, pensant que des internautes partagent réellement ce site. D’où le nom de référencement « naturel » : il faut persuader les moteurs de recherche que le partage de lien est justement naturel, publié par des internautes sans logique de positionnement. Mais attention, le référencement naturel, ou SEO, ne relève pas que de cette activité ! L’optimisation technique du site (temps de chargement, URLs, navigation, etc…) et la création de contenus de qualité sont également des étapes importantes qui se réalisent en complément du netlinking. De plus, lorsque le site attire un trafic suffisamment important, le partage de liens n’est plus uniquement volontaire et est réellement effectué par des internautes : on parle alors de linkbaiting (une publication naturelle d’un lien sur un blog, un forum, les réseaux sociaux, etc…). Savoir favoriser le linkbaiting, avec une activité de Community Management, par exemple, relève également du travail de référencement naturel.

Au-delà du référencement naturel : le référencement AdWords

Le référencement payant ou AdWords peut s’employer dans deux logiques : seul, pour offrir une visibilité permanente ou ponctuelle à un site, ou en complément du référencement naturel. En effet, comme la mise en place du référencement AdWords est très rapide, il peut donner une forte visibilité au site le temps que le référencement naturel lui fasse atteindre les bonnes positions (ce qui prend en général 3 à 4 mois selon les objectifs). Le principal avantage du modèle AdWords, géré en interne ou via une agence SEA, est sa réactivité : la mise en place d’une campagne peut se faire en un jour et la modification des facteurs influençant la position des annonces (enchères sur les CPC, coûts par clic) en quelques heures à peine. Cependant, à l’inverse du référencement naturel qui peut placer un site de manière durable même lorsqu’il n’y a plus de travail, le référencement payant fait disparaître un site des pages de résultats dès que la campagne n’est plus financée.