Dans un article publié le 25 mars sur son blog officiel, Google explique que la fin de la migration de toutes les données de performance sera effective à la date du 10 avril 2019. Ainsi, à partir de cette date, les utilisateurs de la Search Console verront leurs statistiques de performances liées à différentes pages d’un même site sous une URL canonique unique regroupées.

Les nouveautés expliquées par Google

Aujourd’hui, un site qui possède plusieurs versions (une desktop et une mobile, par exemple) dispose d’autant de rapports de performances (un pour chaque version). Google explique que cela est dû au fait que les statistiques sont liées aux URLs exactes telles que présentées aux internautes lors de la recherche. Dans son objectif de simplification et d’évolution de son outil, Google prévoit un changement important sur le traitement des URLs dans la Search Console.En effet, à partir du 10 avril, il sera possible d’obtenir des données consolidées par le biais d’URLs canoniques grâce à la nouvelle propriété « canonique ». En d’autres mots, l’URL principale sera celle sélectionnée par Google et non plus celle affichée dans la recherche. À noter : les utilisateurs de l’API Search Console voient déjà les transformations opérées par l’entreprise dans l’outil.

Ce que cela implique au niveau des résultats

D’après Google, les personnes qui gèrent des URLs individuelles verront que leur trafic ne sera plus attribué qu’à l’URL canonique (et non partagé entre les URLs dupliquées). De plus, l’ensemble des utilisateurs de la Search Console verront le trafic de leurs pages non canoniques (AMP, mobile, etc.) chuter lourdement (certaines tomberont même à 0). Seules les pages auto désignées comme canoniques échapperont à cette sentence. Pour se préparer à ce changement, le géant américain invite tous ses utilisateurs à changer leurs habitudes dès maintenant.Cela implique :
  • D’indiquer les URL canoniques des pages (grâce à l’Outil d’inspection d’URL) ;
  • De vérifier chaque accès utilisateur pour les différentes propriétés ;
  • De faire évoluer dès à présent les rapports personnalisés en prenant en compte cette modification.
clicks search console
La vue « Performances » de la Search Console d’un site desktop ‘www’, incluant les URLs mobile ‘m.’ « canonicalisées »
clicks google search console
La même vue sur le site desktop ‘www’ sans les URLs mobile ‘m.’ « canonicalisées » – Ancienne vue, obsolète le 10 avril 2109
À noter toutefois : Google se veut rassurant en précisant que différents filtres sont mis à disposition pour étudier le trafic sous différentes dimensions. Ceci étant dit, ce changement semble être une bonne nouvelle pour les professionnels souhaitant obtenir une vision globale de toutes leurs propriétés sans être obligés de naviguer entre les rapports.