Cette question concerne le référencement AdWords

Mon site peut-il atteindre la première page avec un nouveau nom de domaine ?

Votre site web est tout récent et vous souhaitez le référencer ? Vous avez alors très certainement des objectifs en tête, et à coup sûr l’envie d’être présent en première page de Google. Mais le manque d’ancienneté de votre nom de domaine peut-il poser problème ?

Viser la première page avec un nouveau nom de domaine : oui, mais pas n’importe comment !

Positionner un site parmi les résultats de la première page n’a en soi rien d’infaisable : aucun mot-clé n’est impossible à positionner, quelle que soit l’ancienneté du site. Toutefois, si vous êtes nouveau sur votre marché et envisagez déjà de mener la vie dure à vos concurrents les plus présents, il est important de poser la question du réalisme de vos objectifs. En effet, plus vos attentes sont élevées, plus les moyens nécessaires pour y répondre seront importants. De plus, il est un facteur indépendant de votre travail de SEO : vos concurrents, présents depuis plus longtemps que vous, sont naturellement plus légitimes, car ils possèdent déjà une clientèle ainsi qu’une notoriété plus ou moins forte, tandis que la vôtre reste à bâtir. Il est donc impossible, du jour au lendemain, de les doubler. De plus, lorsque l’on travaille le référencement d’un nouveau site ayant un nom de domaine récent, il est obligatoire de « faire ses preuves » auprès de Google. Car le moteur ne vous connait pas, il ne vous a pas encore identifié à un secteur d’activité, ne connaît pas votre thématique principale (produit ou service phare), ni votre type de site (blog, corporate, e-commerce,…), contrairement à vos concurrents. D’autant plus que Google ne positionnera pas un nouveau site en pole position pour d’évidentes raisons de sécurité. Il faut donc retenir qu’aucun objectif n’est irréalisable, mais que démarrer l’aventure SEO avec un nouveau nom de domaine demande souvent légèrement plus de temps pour voir les premiers résultats apparaitre.

Le référencement d’un nouveau nom de domaine a aussi ses avantages

Débuter le travail de référencement sur un nom de domaine récent présente certains avantages par rapport à un site ayant déjà de l’ancienneté (retrouvez d’ailleurs la question du référencement avec passif SEO sur notre FAQ) :
  • Vous partez sur des bases saines : avec un nom de domaine récent, vous n’avez pas à craindre un passif SEO néfaste. Le travail de référencement ne sera ainsi pas pénalisé par d’éventuelles mauvaises actions effectuées par le passé, ce qui évite également de perdre du temps à « nettoyer » l’environnement de votre site.
  • Vous contrôlez pleinement votre nom de marque : en choisissant un nouveau nom de domaine, vous êtes libre de prendre celui qui correspond le mieux à votre activité et à vos projets. Vous pouvez ainsi réaliser une étude préalable pour être sûr de réserver le nom de domaine idéal (sonorité, longueur, structure, signification,…). Vous pouvez également en profiter pour réserver des extensions de domaine en prévision d’une stratégie de référencement international future (.en, .de,…).
  • Vous pouvez vous démarquer : en observant les noms de domaine de vos concurrents, vous pouvez en choisir un qui permettra de vous démarquer, en étant par exemple plus facile à mémoriser ou en créant le buzz. Il peut également vous aider à traduire les plus-values de votre société, pour une meilleure identification par vos prospects.
Faites cependant attention à une chose : lorsque vous achetez un nom de domaine, il peut avoir de l’ancienneté. Il est en effet possible qu’il ait déjà été utilisé par un autre site quelques années plus tôt, et cela peut être un frein au SEO s’il a été exploité dans un secteur d’activité différent du votre. Google l’aura alors catégorisé, et faire comprendre au moteur que le nom de domaine correspond désormais à un autre marché sera assez délicat. Une étude des archives est alors recommandée lors de l’achat du nom de domaine pour éviter toute mauvaise surprise. Retenez qu’avoir un passif SEO est bénéfique seulement s’il est bon et que le nom de domaine est porteur.